29.11.08 - Journée sans achat à Genève et à Berne

Profiter de la crise ?

Genève, 30.11.08 ? Samedi dernier, dans plus de 55 pays, la Journée sans achat a été célébrée. A Genève et à Berne, des activistes de ChristNet ont participé à des actions « sans achat ».

 

Photo : Libérons la marionnette du consumérisme !

Des actions

Comme chaque année, la Journée sans achat s?est tenue le dernier samedi de novembre juste avant les folies consuméristes des Fêtes de fin d?année. «Et si on profitait de la crise pour s?arrêter et réfléchir ? » Tel fut la suggestion lancée au chalands à Genève.

 

 

Cette année, ChristNet y collaborait avec des les Jeunes Vert-e-s et le Parti communiste genevois pour offrir une soupe populaire, du vin chaud et des gâteaux. Par des actions « coup de poing » aux entrées des magasins et par la libération symbolique d?une marionnette du pouvoir du consumérisme, la trentaine de participants tentaient d?attirer l?attention du public sur le fait qu?une croissance économique infinie n?est pas possible dans un monde dont les ressources naturelles sont limitées.

A Berne, un petit groupe de ChristNet s?attaquait à la fièvre acheteuse avec une charrette et des caramels offerts. « Est-ce que la pression de toujours acheter plus neuf, ?plus mieux? et plus cher vous dérange aussi ?» questionna le flyers distribué. Malgré (ou grâce à ?) la crise actuelle, les réactions furent majoritairement positives.

 

Un débat public

De retour à Genève, une centaine de personnes se sont réunies en fin de journée pour suivre le débat public « Décroissance et simplicité volontaire ». Deux femmes témoignèrent de leur « conversion » en matière de consommation. Ainsi, Catherine Riedlinger, membre de la communauté chrétienne des Focolares, a fait part de son expérience communautaire qui l?a poussée à lâcher prise des biens matériels pour mieux se tourner vers le prochain.

 

Dans un deuxième temps, la question politique de la décroissance a été abordée : Joseph Zisyadis (POP Vaud) dénonce l?actuelle « toxicodépendance » face à la croissance et appelle à une déconstruction certes douloureuse, mais nécessaire. Hugo Zbinden (Les Verts Genève) souhaite un rapport plus équilibré à la nature, tandis qu?Isabelle Chevalley (Écologie libérale), s?engage pour une « croissance qualitative » où qualité de vie et pouvoir d?achat ne sont pas synonymes.

« Je suis très reconnaissante que des gens de diverses tendances mais avec un but commun aient participé à organiser cette journée », conclut une participante.

Ceci est la cinquième Journée sans achat consécutive organisée par ChristNet qui se sent, en tant que forum chrétien, particulièrement interpellé par notre tendance à accumuler toujours plus de richesses, puisque la Bible, à de nombreux endroits, appelle au contentement et à partager avec ceux qui ont moins.

Authors: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.